Le Vallier, Jules Palmade

Le Vallier

Mont Vallier, roi du ciel et berger des nuages,
Tu dors sans t’émouvoir sur les fonds effrayants.
Doigt sans cesse levé pour narguer le néant,
Fière borne d’espoir sur le chemin des âges !
Tu fleuris, en hiver, pour les pauvres villages.
Ta divine beauté fait chanter les torrents.
Mont Vallier, roi du ciel et berger des nuages,
Tu dors sans t’émouvoir sur les fonds effrayants.
Impassible et serein, mystérieux et sage,
Nu comme la vérité, vivant comme le temps,
Aux humains dans la nuit tu montres consolant
Tout le rêve du ciel, ton lumineux message.
Mont Vallier, roi du ciel et berger des nuages.

Jules Palmade, Rayons verts et bleus.Impr. du Cantal, Aurillac.1965.

 

La chaîne du Mont Valier

La chaîne du Mont Valier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *